Trouve beau tout ce que tu peux
Le blog de Laurent Montané
Images : 1-0/0
Vidéos : 1-0/0
Première page
Page précédente
Images
Catégories
Mes biens les plus précieux
Je me rend compte à quel point 
La paix intérieure 
La foi dans la vie 
Et l'intimité avec le vivant 
Sont mes biens les plus précieux. 

Si bientôt la terre devait être détruite, j'irai m'asseoir dans un jardin fleuri pour être entouré de beauté. 
Si la terre ne devait jamais être détruite, j'irai m'asseoir dans un jardin fleuri pour être entouré de beauté.

Ce jardin fleuri, c'est la terre elle-même. 
S'asseoir, c'est faire la paix. 
Voir la beauté, c'est se réconcilier avec la vie, au-delà même de la recherche du sens. 
De la beauté naît la gratitude. 
De la gratitude naît la beauté. 
Un chemin de vie peut être tracé là.
Catégories : Mes poèmes - La vie du guerrier - Textes

Par : Laurent
Numéro : 989

Ajouter un commentaire
Il est temps
Ce matin encore,
je pleurs sur le monde,
et ce matin encore
je me dis qu'il en temps
temps pour moi de partir.
Et ce matin encore
Je pars.

Et puisqu'il n'y a plus de lieux,
c'est dans le temps que je pars,
vers un futur où l'humanité
sort de sa préhistoire...

C'est peut-être loin,
mais c'est le chemin...

Sans doute serais-je mort
avant de voir ce temps,
mais pas sans faire un pas.
Et finalement, je ne pourrais
faire qu'un seul pas,
à l'échelle
du reste de ma vie.

Mais un seul pas suffit :
tout donner.
Catégories : Présent de plomb

Par : Laurent
Numéro : 985

Ajouter un commentaire
Haïku d'automne



Dos courbé tourné

au soleil qui reste bas

une courte pause


°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~


Un cadeau des dieux
poussé au bord du chemin
mon repas du soir


°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~


Les morts ne voient rien
les fabuleux chrysanthèmes
je les ai volés


Catégories : Mes poèmes

Par : Laurent
Numéro : 893

Ajouter un commentaire
Le Souffle du Monde
extrait
Catégories : Citations - Poémes

Par : Laurent
Numéro : 884

Ajouter un commentaire
Comment te remercier assez...
Comment te remercier assez
Pour cette joie que je peux toujours
Recueillir sur ta peau
Comme des brassées de fleurs.

Comment te remercier assez
Pour ta douceur toujours présente
A mes côtés.

Comment te remercier assez
Pour, ce matin encore,
En ma poitrine même,
Le levé du soleil

Comment te remercier assez
Pour cet espoir permanent
Que tu glisses en ma vie.
Catégories : Jouer avec la lumière

Par : Laurent
Numéro : 822

Ajouter un commentaire
En imaginant le futur
En quittant le quotidien
En partant pour le futur
Dans le domaine étrange…

Je sens dans un immense voyage
Que nos âmes emmêlées
Danserons dans les étoiles
Que nos regard de joies
Connaîtrons la réalité
Que nos mains de lumière
Caresserons les baleines
Que nos corps divins
Se fondront en un seul plaisir

Partons, ô partons
Dansons, oui dansons
Pleurons de joies
Et crions de plaisir 
Catégories : Souvenirs du futur

Par : Laurent
Numéro : 821

Ajouter un commentaire
Envie d'écrire
Rien à dire.
Rien à lire.
Rien à écrire.
L’esprit piqué
Comme l’inox froid
De l’évier vide
Dans l’appartement vide
Où je vais dormir.
Catégories : Présent de plomb

Par : Laurent
Numéro : 820

Ajouter un commentaire
Comme le soleil
Femme de mes rêves,
Femme de mes angoisses,
Révélatrice de ma Force,
Révélatrice de ma faiblesse,


Femme comme le soleil
Qui me chauffe et me brûle dans la joie
Et me laisse ensuite dans la nuit
Supporter ma brûlure.


Si tu ne trouves pas la force
De prendre soin de moi,
Je la trouverais.
Si je ne peux m’approcher de toi,
Je m’éloignerais,
Reconnaissant ma faiblesse
Quand tu ne la reconnais pas. 
Catégories : Celles que j'aime - Jonquille

Par : Laurent
Numéro : 713

Ajouter un commentaire
Envie de la caresser
J’ai envie de caresser tout son corps.
Peut-être pas de faire l’amour,
Mais un câlin.
Avoir le sentiment
Que nous ne cachons rien.
La voir de l’intérieur,
Immense et belle


Si nous faisions l’amour
La face du monde en serais changée.
Je sais un feu d’artifice plein de vie,
De lapins, d’étoiles, d’oiseaux, d’enfants.
Je monterais voir la terre de loin
Et comme un nouvel univers j’exploserais d’amour,
Projetant sur la terre quelque chose de nous deux
Sans maladie, sans méchanceté,
Simplement merveilleux. 
Catégories : Celles que j'aime

Par : Laurent
Numéro : 712

Ajouter un commentaire
En silence
Quand le monde ne vaut plus la peine d’un mot,
Dans tes bras chaleureux je suis triste et muet.
Alors pour assécher la source de mes maux,
Tu me questionnes mais je suis triste et muet

Ne trouvant mot en moi pour traduire notre amour,
Sur ton corps en émoi, je suis gai et muet.
Pour entendre ma joie dans un petit discours,
Tu me questionnes mais je suis gai et muet.

Lorsque monte l’envie du rire des enfants,
Sur ton ventre blotti, je me tais et j’entends
Dans l’écrin de la vie le rire des enfants.

Auprès de toi je vis la parole au repos.
J’essaye de te donner ma vie par sentiments.
Mes sentiments maintiennent ma parole au repos.
Catégories : Souvenirs du futur

Par : Laurent
Numéro : 711

Ajouter un commentaire